Plâtriers/Plaquistes : trouver le bon enduit pour chaque étape

chantier-platrier-plaquiste

Le plâtrier-plaquiste utilise l’enduit au quotidien, et ce à différentes étapes de l’avancée de ses travaux. Il peut en avoir besoin en rénovation pour reboucher des trous et des fissures, reboucher des surfaces abîmées et lisser les murs afin d’obtenir une finition parfaite avant la mise en peinture. On peut encore ajouter à la liste les enduits de jointoiement de plaques et carreaux de plâtre. À chaque situation correspond un type d’enduit formulé spécifiquement pour offrir au plâtrier-plaquiste les meilleurs résultats. On distingue ainsi différentes catégories d’enduits : les enduits de rebouchage, les enduits d’égalisage, les enduits de lissage et les enduits de jointoiement. Dès lors, comment bien choisir son enduit parmi une gamme très étendue de produits ? Dans quels cas utiliser les enduits en poudre par rapport aux enduits en pâte ? On fait le point sur le choix des enduits à utiliser à chaque étape de votre chantier.

Enduits et plâtre : quelles différences ?

Le plâtre, un matériau de construction ancestral

Ce matériau est en effet utilisé dans la construction depuis la plus haute Antiquité.

Les traces les plus anciennes de plâtre ont ainsi été retrouvées sur un site archéologique de Turquie datant du néolithique (Catal Hüyük). Son usage est également attesté dans la construction des pyramides de Gizeh en Égypte. Il est ensuite utilisé en maçonnerie durant l’époque gréco-romaine et sert à réaliser les stucs propres à l’art byzantin. Après avoir parcouru les siècles, il entre toujours aujourd’hui dans la composition de différents matériaux de construction.

Fabrication du plâtre et préparations diverses

Le plâtre est fabriqué à partir de gypse, une roche sédimentaire issue de l’évaporation d’eau de mer riche en calcium. Après extraction de galeries souterraines ou carrières, le gypse est cuit au four puis broyé plus ou moins finement pour obtenir le plâtre en poudre. C’est cette poudre que l’on mélange à l’eau pour fabriquer le plâtre. Il peut être additionné de fibres pour former le staff et de chaux pour obtenir le stuc.

Plâtre et enduit : quelles spécificités d’application ?

Compte tenu de sa faible adhérence sur supports bloqués, le plâtre est recommandé en application sur des supports rugueux et poreux, de type béton ou parpaings. De plus, il est plutôt difficile à travailler : le dosage de la poudre doit être très précis et son application est relativement réduite dans le temps, pour un séchage en profondeur relativement long. C’est pourquoi il est rarement utilisé aujourd’hui en tant que tel. Cependant, il sert toujours à fabriquer les plaques et carreaux de plâtre, et entre encore dans la composition de certains enduits.

De formulation plus complexe que le plâtre, l’enduit est de ce fait plus facile à appliquer. L’utilisation d’adjuvants permet en particulier de contrôler leur texture et leur temps de séchage. Il est ainsi plus juste de parler aujourd’hui d’enduits au pluriel tant la gamme de produits est étendue. En tant que fabricant d’enduits, Toupret ne cesse d’innover en ce sens pour vous apporter un meilleur confort d’utilisation, notamment en vous proposant des enduits en pâte prêts à l’usage.

Quel enduit choisir selon la nature des travaux ?

À chaque situation correspond aujourd’hui un type d’enduit formulé spécifiquement en réponse à une problématique. On distingue ainsi 3 grandes familles d’enduits :

Lors de la pose de plaques et carreaux de plâtre pour réalisation de cloisons, les plâtriers et plaquistes utilisent également des enduits à jointoyer les plaques de plâtre. La fixation des bandes à joints et leurs lissages peut être réalisée manuellement ou à la machine (Airless) selon les surfaces à couvrir.

Il convient donc d’effectuer un diagnostic de la surface à traiter afin de trouver le bon enduit. Voire les bons enduits ! Il est en effet possible d’utiliser différentes sortes d’enduit successivement sur un même chantier. 

La problématique du temps de redoublement

Le temps disponible pour réaliser les travaux peut également intervenir dans le choix de l’enduit.

En fonction des impératifs de délais liés au chantier, vous pouvez être amenés à utiliser un produit plutôt qu’un autre.

Le temps de redoublement peut ainsi être un élément déterminant dans le choix d’un enduit. Toupret propose ainsi deux enduits distincts pour le jointoiement des plaques de plâtre :

  • Toupret EJ3H, enduit de jointoiement manuel des plaques de plâtre permettant de coller la bande à joints et de la recouvrir d’une passe de finition 3 heures après seulement ;
  • Toupret EJ8H, enduit de collage et finition des bandes à joints permettant un redoublement après durcissement de la première couche en 8 heures.

Sur les chantiers à courts délais de réalisation, le plâtrier peut également être amené à envisager une application mécanisée à l’aide d’une machine Airless. L’enduit Toupret 2 en 1 Airspray J est particulièrement indiqué dans ce cas. Proposé en pâte pour vous apporter un gain de temps supplémentaire, il permet à la fois de coller les bandes à joints et d’assurer la finition du support à l’Airless. Dans tous les cas, il est nécessaire d’attendre le séchage complet de l’enduit pour poncer le support avant recouvrement par le revêtement souhaité (peinture, papier peint ou encore un enduit décoratif).

À chaque condition d’intervention correspond donc un enduit formulé spécifiquement par Toupret pour faciliter son application. Dans certains cas, le choix d’un enduit décoratif comme solution de recouvrement peut vous permettre de gagner du temps également dans la préparation du support. Cirés, brossés ou encore appliqués à l’éponge, ces enduits ont pour vocation d’apporter un cachet particulier à chaque pièce de la maison. Certaines solutions comme l’enduit aspect ciré Tradition peuvent également vous aider à masquer les petites imperfections du support sans vous obliger à passer par un enduit de finition.

Pour obtenir des conseils sur l’application de nos différents enduits de préparation des fonds et enduits décoratifs, n’hésitez pas à contacter notre service technique.